Programme

"Gros plans, paysages urbains de Tunisie"
Témoignage inédit sur une période fondatrice de la Tunisie contemporaine dans les domaines de la l’aménagement du territoire, de la planification urbaine et de la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel, l’exposition « Gros plans, paysages urbains de Tunisie» propose une sélection de travaux réalisés par Jellal Abdelkafi dans l’exercice de son métier d’architecte-paysagiste, urbaniste.

Lieu: Palais Kheireddine
Adresse : ACCÈS PAR LA RUE DU GÉNÉRAL KHEIREDDINE, LA GOULETTE

Une série d'objets rares témoins des flux migratoires sur le territoire tunisien seront exposés à l'occasion de Jaou.
Collection d'ATPS Hirfa (l’association Tunisienne de Promotion & de Sauvegarde des Métiers et du Patrimoine Artisanal) et du Musée Carrefour des civilisations et des religions de Yasmine Hammamet.

Heures de visite:
Vendredi 12 mai de 10h à 19h
Samedi 13 mai de 10h à 19h
Lieu: Beit El Hekma,
ACADEMIE DES SCIENCES DES LETTRES ET DES ARTS

Tél: 71 27 72 75

Résidences de Création BCN>ALG>TNS 2017

Depuis le 20 Mars 2017, trois artistes visuels résident en Tunisie pour la réalisation d’un projet artistique personnel dans le cadre des Résidences de création BCN>ALG>TNS 2017. Il s’agit de Barbara Sánchez Barroso (Barcelone), Houssem Mokeddem (Alger) et Slim Gomri (Tunisie).

Une exposition des résultats de cette résidence sera inaugurée le Samedi 13 Mai 2017 de 12h à 17h au BAC Art Center, Sabelet Ben Ammar, sur la route de Sidi Thabet, Tunis.

Dans les pays du Sud, les artistes sont souvent freinés par les frontières qui les empêchent de s’exporter et d’être visibles. Pour accéder à la scène internationale, plusieurs artistes finissent par s’exiler. Quelles sont les difficultés rencontrées ? Quelles politiques adopter pour faciliter la circulation des artistes issus des pays du Sud et de leurs œuvres ?

La migration est un sujet récurrent dans l’art : Reflet d’une actualité brûlante, d’une expérience personnelle ou autre, les traitements de la migration dans l’art sont divers. Comment les arts se saisissent-ils de l’actualité migratoire ? Comment celle-ci est-elle présentée et représentée dans le parcours et l’œuvre de l’artiste ?

La Maison de la Plage expose hors les murs

Living motion
La transhumance, du latin trans (de l'autre côté) et humus (la terre, le pays).

"témoignages poignants de ces mères endolories
et résistantes qui montrent aux yeux du monde
indifférent et muet les photographies de leur enfant
disparu ,en leur sein et sur leur ventre
une galerie de portraits dans les quartiers pauvres de la capitale
avec pour horizons les ports"

Heures de visite:
Samedi 13 mai de 14h à 21h
Du lundi au vendredi de 10h à 19h
Lieu: Dar Kheireddine (club de la banque de Tunisie)

Point de vue, point d’écoute (Clichés II) est une série de cartes postales dont des motifs sont soigneusement incisés et dont seul le verso manuscrit est exposé. En disposant les cartes de façon à montrer les fragments d’écriture, le contenu photographique souvent stéréotypé est masqué. Inciser les contours des silhouettes permet de relire le paysage des villes en les confrontant aux témoignages de leurs visiteurs.

Heures de visite:
Samedi 13 mai de 14h à 21h
Du lundi au vendredi de 10h à 19h
Lieu: Dar Kheireddine (club de la banque de Tunisie)

Ce projet musical initié par Nikolaos Symeonidis prend plusieurs formes à l'occasion de Jaou. Un studio d'enregistrement éphémère sera mis en place au mois d'avril pour enregistrer plusieurs musiciens. A travers la musique électronique, un workshop et une performance live rendront compte
de la diversité musicale tunisienne.

Avec:

Nikolaos Symeonidis
Musicien-producteur
www.heard-music.com

À PARTIR DU 13/05 À 14H
Lieu : DAR KHEIREDDINE
ACCÈS PAR LA RUE DU GÉNÉRAL KHEIREDDINE, LA GOULETTE

Documentation et objets témoins de la migration, comme source de départ d’un projet plastique. Comment retrouver, identifier, et repenser  ces objets ? Ceci est un état des lieux non exhaustif, un travail commun à travers une multitude de mediums, allant du dessin et de la sculpture jusqu’à des entretiens enregistrés et la création d’objets inattendus.

"Sous la surface" est une création autour de la notion de révolte intérieure et l’impossibilité de l’exprimer distinctement. Dans cette œuvre la révolte est mise à l’épreuve de la contrainte de l’eau, élément qui porte le corps mais contraint la parole. Elle est observée dans deux villes : Marseille et Tunis, liées à un même élément passerelle la Méditerranée, Terre du milieu.

Heures de visite:
Samedi 13 mai de 14h à 21h
Du lundi au vendredi de 10h à 19h
Lieu: Dar Kheireddine (club de la banque de Tunisie)

Migrer d'un état à un autre, c'est surtout et avant toute chose, migrer d'un état émotionnel à un autre. C'est voir sa vie défiler avant de pouvoir décider, s'affranchir ou grandir. Quelles seront donc ces étapes ? Ces ressentis ? L'oeuvre de l'artiste entreprend de répondre à ces questions.
Lieu: Plage de Kheireddine
(à 200 mètres de Dar Kheireddine -club de la banque de Tunisie)