Dar Baccouche / BEB MENARA

pavillion hwe

Dar Baccouche / BEB MENARA

RUINS ARE WHAT MORTALS DO AS THEY LIVE

"C’est chose étrange que d’occuper des espaces. Étrange dans le sens d’étrangéité : nous sommes les hôtes que l’on n’a pas invités, et nous logeons en compagnie des fantômes de ce lieu hanté.Les fantômes nous renvoient à la présence de l’absence, témoignage mystérieux sur ce qui a été abandonné. L’acte d’invoquer les spectres sert à inquiéter les notions de présence, forçant de ce fait l’observateur à reconnaître ce qui a été exclu de l’ici et maintenant."

Aziza Harmel (extrait de 'Ruins Are What Mortals Do As They Live')

Artistes: 

Partenaires

Partenaires Médias